L’Arc-en-ciel

Leo Marjane – L’Arc-en-ciel
(H. Arlen/Marc-Cab)

Là-bas, renaît lentement l’arc-en-ciel
Pareil à notre amour ardent et presque irréel
Vers lui, je voudrais partir avec vous
Car tout y paraît plus charmant, plus clair et plus doux

Adieu chagrin, tristesse adieu
C’est comme un nouveau paradis de rêve
Et ces couleurs ont à mes yeux
L’éclat d’un bonheur merveilleux
Changeant sans trêve

Après l’orage, viennent les beaux jours
Après les larmes d’un instant, reviendra l’amour

Au même endroit peut-être un jour
J’attendrai ton retour
Guettant malgré moi
L’accent familier de ta voix

Bientôt, plus loin iront tes pas
Tu ne reviendras pas
On veut désormais
Rester seul à tout jamais

Là-bas, renaît lentement l’arc-en-ciel
Pareil à notre amour ardent et presque irréel
Vers lui, je voudrais partir avec vous
Car tout y paraît plus charmant, plus clair et plus doux

Adieu chagrin, tristesse adieu
C’est comme un nouveau paradis de rêve
Et ces couleurs ont à mes yeux
L’éclat d’un bonheur merveilleux
Changeant sans trêve

Après l’orage, viennent les beaux jours
Après les larmes d’un instant, reviendra l’amour

Publicités