La fille de Nathalie

Gilbert Bécaud – La fille de Nathalie
(G. Bécaud/P. Delanoë)

À Léningrad, l’hiver n’en finit pas
Et nos glissades le long de la Neva
Nous font oublier le froid
Est-ce qu’un jour tu reviendras ?

À Léningrad, je vis avec maman
Des camarades me sortent de temps en temps
Au musée, au restaurant,
Je viens d’avoir 19 ans

À Novgorod, j’entre à la faculté
Au mois d’octobre, petite mère est effrayée
Mais vous serez fiers de moi
Quand j’aurai fini mon droit

Avec maman, quand le cœoeur est au gris
Après l’dîner, on se passe « Nathalie »
Ça la fait un peu pleurer
Et moi, ça me fait danser

Rappelle-toi la place était vide
Et dans ce temps-là, maman était guide
Pouchkine, elle en parle tout l’temps
C’était son bon temps

J’voudrais bien aller à Paris
Voir les magasins et les rues la nuit
Mais pour avoir un pass’port
Crois-moi, c’est du sport

À Léningrad, les longues nuits de juin
On se régale de rock américain
On chante aussi tes succès
En français et en anglais

Envoie-nous des cartes postales
De la Tour Eiffel, du Château d’Versailles
Et une diapo’ couleurs
De mes petites soeœurs

Moi j’t’envoie une photo de moi
Ma jupe est trop longue
Mais ici, c’est comme ça
Est-ce que j’ressemble à maman
Il y a 19 ans ?

À Léningrad, tout le monde t’attend
À Léningrad, c’est bientôt le printemps
Si tu revenais avec lui
Elle serait contente Nathalie.

Publicités

Une réponse à “La fille de Nathalie

  1. Pingback: Bons baisers de Russie – Nathalie de Gilbert Bécaud | Le Net plus ultra de la chanson française·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s