Premiers symptômes

Serge Gainsbourg – Premiers symptômes
(S. Gainsbourg)

J’ai ressenti les premières atteintes du mal,
Sous les sarcasmes de Marilou.
Mes oreilles, après des mots comme vieux con, pédale,
Se changèrent en feuilles de chou.

Aux aurores, j’allais au café buraliste

Faire provision de fumigènes,
Et je demandais au pompiste,
Derrière le zing, le plein de kérosène.

Puis traînant mes baskets,

Je m’allais enfermer dans les water-closets,
Où là je vomissais mon alcool et ma haine.

Titubant, je m’en revenais
Et les petits enfants riaient
De 
mes oreilles en chou-fleurs.
J’avais pris peu à peu la tronche d’un boxeur.

Advertisements