La complainte de Mackie

Florelle – La complainte de Mackie
(K. Weill/A. Mauprey)

Sombre est la nuit
Un éclair luit
Un homme fuit
La mort suit
Un corps tombe
Dans la tombe
Hécatombe

Sans un bruit

Fille folle
Que l’on vole
Que l’on viole
Et qui crie : 
Meurtre infâme
D’une femme
Qui rend l’âme :
C’est Mackie!

Une houle
Dans la foule
Une goule
Qu’on spolie
Dans un antre
L’on éventre
Quelqu’un entre :
C’est Mackie!

Cambriole
L’or s’envole
L’on s’affole
Frénésie
Vie de poche
Et sacoche
On s’approche
C’est Mackie!

Le feu brille
Et brasille
Les gens pillent
Incendie
Le délire
On expire
Puis un rire:
C’est Mackie!

Un éclair luit
Et la mort suit
Un homme fuit
Sans un bruit…

Advertisements