Marc Aryan – Le chanteur de charme

Marc Aryan

De son vrai nom Aroutioun Henri Markarian, Marc Aryan naît le 14 novembre 1926 à Valence, en France, de parents arméniens ayant immigrés du Proche-Orient. Très jeune, il se passionne déjà pour la littérature, écrivant des poèmes et chansons, mais négligeant toutefois ses études.

À l’aube de la vingtaine, le futur chanteur de charme souffre de fréquents malaises et doit même se faire opérer. Passé sous le bistouri, il séjourne dans un sanatorium pendant quelque deux ans. Mais, déterminé, Marc Aryan parvient à guérir et revient chez lui, décidé plus que jamais à se lancer dans la chanson. Le Valentinois, en véritable autodidacte, apprend le piano, le solfège, l’harmonie et le contrepoint.

En 1954, à l’âge de 28 ans, il fonde un magasin de disque à Valence, se rapprochant de la profession qu’il convoite. Le succès est au rendez-vous et d’autres magasins voient le jour dans la région lyonnaise. Mais son rêve ne s’est toujours pas concrétisé… Conséquemment, Aryan revend ses magasins, amasse un beau pécule et se rend à Paris. Il tape à toutes les portes, rencontre tour à tour des éditeurs récalcitrants et des interprètes qui refusent ses chansonnettes. Qu’à cela ne tienne, c’est Marc Aryan lui-même qui les chantera !

Une petite chose

Henry MarkarianIl enregistre tout d’abord, en 1959, un 45 tours chez Pathé-Marconi : Une petite chose et Si j’avais su. L’année suivante, Aryan grave deux autres morceaux (Je t’appelle mon amour et Vivre, vivre ma vie) sur disque avec les précédentes. Cela se solde malheureusement par un échec. En 1962, sans se laisser toutefois décourager, Aryan fonde sa propre maison de disque, MARKAL. Il fait graver quatre autres titres sur disque (Ballade, Doudou, Je l’aime comme ça et Nina). Profitant du fait que sa soeur ait ouvert un night-club à Zeebruges (Belgique), Marc Aryan teste le marché auprès des jeunes. Il se fait ainsi connaître et en profite pour signer un accord avec la maison de disque belge Gramophone, s’installant désormais dans le plat pays. Son déplacement à Waterloo est bientôt couronné de succès.

Bête à manger du foin

Enchaînant chansons sur chansons, Marc Aryan sort en 1965 un EP qui fera tout un tabac, composé des titres Bête à manger du foin, Toi je te garde, Katy et Tu es une petite fille. Katy, particulièrement, remporte un grand succès et devient son premier grand hit. À la fin de la même année de 1965, Aryan fait presser son premier 33 tours, intitulé… Katy ! Ses disques se vendant bien à l’internationale, le chanteur de charme entame une tournée en Turquie en 1966. C’est un triomphe !

Le Soir Illustré, 3 février 1966.

Le Soir Illustré, 3 février 1966.

Marc Aryan est en pleine gloire, continue d’enregistrer des chansons en diverses langues (italien, espagnol, turc) et côtoie de nombreuses vedettes (Claude François, Charles Trenet, Enrico Macias etc.) dans des émissions de télévision et dans des festivals. L’été 1967 marque la sortie de son deuxième 33 tours, intitulé Volage…Volage. Une tournée en URSS l’année suivante l’amène dans la République autonome d’Arménie, où il interprète quelques unes de ses chansons en arménien ; en Iran, Aryan se produit devant le Shah Mohammad Reza Pahlavi. Et dans la foulée, sa chanson Numéro 1 au hit-parade le devient véritablement…

Numéro 1 au hit-parade

En 1969, il fonde le Studio Katy à Ohain, où il enregistrera ses futurs albums. Bien que les années 70 et 80 n’aient pas été aussi triomphales que les précédentes, Marc Aryan, outre ses nombreux 45 tours et LP, gravera au cours de sa carrière treize 33 tours en tout. Notons au passage, Opération à coeur ouvert, certifié double disque d’or en 1977.

Enfin, le chanteur de charme nous quittera le 30 novembre 1985. Son répertoire, comprenant plus d’une centaine de chansons, a un thème central, l’amour. Mais c’est un amour souvent dénué de sensualité ou de sexualité explicites ; il s’agit plutôt d’un amour bon enfant, tel qu’il était conçu avant la libération sexuelle. Les femmes, d’ailleurs, ne sont souvent que des filles – ce qui atténue la gravité des relations que le narrateur des chansons entretient avec elles.

Discographie (33 tours seulement)

1965 – Katy : Le livre de la vie/Parce que je t’aime/Mon petit navire/Bête à manger du foin/Ma loulou/Si j’étais le fils d’un roi/Ô Paris/C’est la vie/Si j’avais su/Un jour/Katy/Tu es une petite fille

1967 – Volage… Volage : Volage… Volage/L’amour est une prison/Ma petite chanson/Ouais ouais/Angelina/Istambul (version 66)/Mes blanches montagnes/Ballade/Un paradis/La chanson du vieil aveugle/Le clocher/Les melons/Agnès

1968 – Un petit slow : Un petit slow/Au fond de tes yeux/Je t’invite/La sirène/Toi, je te garde/Giorgina/Numéro 1 au hit-parade/Que c’est bête la vie/Parfois quand je t’embrasse/Mon meilleur souvenir/Mais je t’aime/Si demain

1970 – Marc Aryan : Nicky/Toi et moi/Quand tu dors dans mes bras, mon amour/Bonjour mon village, bonjour mon clocher/Tu vis au fond de moi/Toi ma bohème/Le téléphone/Adieu mon bel amour/Mon péché mignon/Si tu viens un jour à Bruxelles/Que la terre est belle/Si je pouvais revivre mes amours

1973 – Les plages d’or : Katy/Tu es une petite fille/Un jour/Je t’invite/Ballade/Si j’étais le fils d’un roi/Numéro 1 au hit-parade/Un petit slow/Volage…volage/Le téléphone/C’est impossible/Adieu joli Luxembourg

1973 – La lettre : La lettre/Quand je te prends dans mes bras/La sirène/Ma vie sans toi/J’aimerais vieillir avec toi/Bête à manger du foin/Jamais je ne dirai/Je t’aimerai/La mélodie du hippie/Adieu mon bel amour/Mes blanches montagnes/Bonjour mon village, bonjour mon clocher

1975 – Marc Aryan : Mamy/Deux ombres dans la nuit/Pour moi tu es tout/Istanbul (version 75)/Petit’ Madam’/Alles gut/Difficile à vivre/La boîte à musique/Valérie/Téhéran (version 75)/Bonsoir jolie lady/ C’est la vie, mon ami(e)

1977 – Opération à coeur ouvert : J’aime (les petites femmes)/Ma vie recommence avec toi/Tu as beau me dire/Un amour/C’est bien dommage/Si un jour/Nous/Tous ces voiliers/Il y a des jours/La seule chose que tu n’as pas ratée/Tu dis chéri à tout le monde/Grosses lunettes sur un petit bout de nez

1977 – Rendez-vous with : La lettre/Volage…Volage/Ballade/Katy/Tu es une petite fille/Honey/Je t’invite/Numéro 1 au hit-parade/Le téléphone/Si j’étais le fils d’un roi/Un petit slow/Bête à manger du foin/Un jour/Une petite fille sincère

1978 – Chansons des années tendres : Katy/Numéro 1 au hit-parade/Tu es une petite fille/Ballade/Un jour/Je t’invite/Si j’étais le fils d’un roi/Bête à manger du foin/La lettre/Un petit slow/La sirène/Volage…Volage/C’est impossible/Mes blanches montagnes/Le téléphone/Bonjour mon village, bonjour mon clocher

1978 – « Blue Line » Premier Disque : Giorgina/Toi, je te garde/Le livre de la vie/Parce que je t’aime/Istanbul (version 66)/Les melons/Gino un seul whisky/Un paradis/Que c’est bête la vie/Je sais/Si j’étais sûr/La chanson du vieil aveugle

Deuxième disque : Jamais je ne dirai/Je t’aimerai/Allô c’est moi/C’est le printemps pour moi/L’amour est un joli bateau/Si j’avais su/Adieu mon bel amour/Quand je te prends dans mes bras/Mon petit navire/Ma petite chanson/Merci/Toi ma bohème

1978 – Confidence sur douze notes : Les violons d’Albi/J’aimerais sortir un soir avec vous/Un peu naïf/Tu es toute ma vie/Je ne puis donner davantage/Sans amour, on n’est rien du tout/Arrête ton cinéma/Bien sûr, bien sûr/Sans toi/Si/Car tu l’aimes/Tu es bien trop belle

1984 – Au-delà du voile : Un petit défaut/Bien trop jolie pour être libre/La plus grande richesse/J’ai enfin trouvé quelqu’un qui a besoin de moi/C’est un bonheur d’aimer une fille comme toi/Pas comme les autres/Une goutte de pluie/Flamingo/Marie-Laurence/La fée verte

Sources

WANGERMÉE, R. Dictionnaire de la chanson en Wallonie et à Bruxelles. Coll. « Musique – Musicologie ». Liège : Mardaga, 1995, p. 64-65.

[http://users.telenet.be/didierpassion/marc%20aryan/biographiemarcaryanhierarchie.htm] Consulté le 30 décembre 2013.

Liens utiles

Pour en savoir plus, visionnez le documentaire d’Olivier Monssens paru le 12 octobre 2007 sur DVD, s’intitulant « Marc Aryan, chanteur de charme« .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s