Une chanson qui fait Boum!

Charles TrenetPendant les années folles et l’entre deux guerres, Charles Trenet est sans contredit une star établie de la chanson française. Après une fructueuse collaboration avec son comparse Johnny Hess, le fou chantant décide de faire cavalier seul. Et, en cette année de 1938, Trenet est en pleine forme ; il enregistre deux de ses plus grands succès, Ménilmontant et Boum! Cette dernière chanson, parsemée d’onomatopées comme son titre le suggère, est avant tout celle d’un amour qui rend la vie plus agréable…

Mélopée légère, texte guilleret, Boum! fait partie des pièces célébrant la joie de vivre – fait ironique puisqu’elle ne précédera la Deuxième Guerre Mondiale que d’un an, où les « boums » seront d’une nature tout autre. Trenet remportera d’ailleurs le grand prix du disque « candide » pour sa chanson onomatopéante.

Clin d’oeil

Alors en pleine guerre, le ministère  du Troisième Reich ne détourne pas seulement les informations à des fins défaitistes – des chansons populaires en font également les frais. Charlie and his orchestra interprèteront ainsi de nombreux morceaux – dont les originaux sont interdits d’écoute en Allemagne – dont évidemment Boum! à une nouvelle sauce. Dans cette version, intitulée Bom, mentionne au passage un Étasunien dont le sous-marin a des ratés car il y a des boums !

Charlie and his orchestra – Bom

Mais, fort heureusement, il n’y aura pas seulement un détournement nazi de la chanson : Hergé, le célèbre dessinateur, paraphrasera également la chanson dans un des albums de Tintin. Eh oui, dans l’album Tintin au pays de l’or noir – dont les premières esquisses auront lieu en 1939 dans le Petit Vingtième – les Dupondt entonnent l’air célèbre à cause d’une publicité pour les dépanneuses Simoun.

Dupond et Dupont - Boum

Reprise

Au début des années 60, le groupe de rock The Shadows et leur frontman, Cliff Richard, enregistrent plusieurs goualantes en français – étrange tout de même pour des musiciens anglais, il faut le dire ! Parmi les quatre morceaux interprétés se trouve évidemment Boum!, qui revêtira à l’occasion une tenue plutôt rock’n’roll.

Ignorée du public francophone (et anglophone), la nouvelle Boum! échouera une dizaine d’années plus tard sur un LP belge et ne refera surface qu’une dernière fois, sur une compilation de chansons en « langue étrangère » interprétée par le fameux Cliff : On the Continent.

Cliff Richard – Boum!

Il existe des versions instrumentales aussi, comme celles du Heinz Huppertz Tanzorchester (1939), d’Hector Delfosse ou encore de Georges Arvanitas (1958), Guy Boyer et son quartette (1957) et André Reweliotty. Des chanteurs solos entonneront la ritournelle, tel Jacques Hélian (1964). Enfin, des groupes passeront la pièce sous le graveur, comme Michel Villers et Jean-Pierre Sasson (1957), Les Ventura (1962), et Taxi bleu fera un mash-up avec deux autres chansons du fou chantant (1977).

Heinz Huppertz Tanzorchester – Boum!

Taxi bleu – La mer/Douce France/Boum!

Plus récemment encore, la goualante a été utilisée pour la bande sonore du dernier James Bond au moment où ses lignes sont écrites, Skyfall. Alors que l’agent du MI6 est enlevé et amené (de force) sur l’île du méchant de service, Tiago Rodriguez, la chanson peut être entendue un bref instant sur des enceintes de pacotille. Vu par des millions de spectateurs, le film causera peut-être un nouveau boum pour la popularité de Trenet…

Paroles

Charles Trenet – Boum!

Discographie

1956 – 45 tours EP : Je chante/ Y’a d’la joie/ Boum!/ Fleur bleue 

Sources

  • DICALE, B. Miscellanées de la chanson française. Paris : Fetjaine, 2009, p. 59-60.
  • HERGÉ. Tintin au pays de l’or noir. Tournai : Casterman, 1981, p. 1.
  • RUST, V. The Cliff Richard Recording Catalogue 1958-2010. Sine loco : Éd. Lulu.com, 2010, p. 58.
  • ENCYCLOPÉDISQUE [www.encyclopedisque.fr] Consulté le 3 juillet 2014.

Remerciements

  • Les utilisateurs de Youtube ANDREW OLDHAM, LEOTAURUS1975 et IAMJEFF78000, auxquels les chansons ci-dessus ont été empruntées.

Publicités

2 réponses à “Une chanson qui fait Boum!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s