Claude Celler – Gourou de la chanson ?

celler_claude

Bien avant d’être le chef spirituel d’une secte, Raël, de son vrai nom Claude Vorilhon, a d’abord visité la planète qui compte le plus d’étoiles – le show-business. Alors qu’il n’a pas encore vingt ans, il tente sa chance dans le milieu parisien. Sa rencontre Lucien Morisse, directeur de la station de radio Europe 1, est décisive et ce dernier lui offre un contrat d’une durée de trois ans (1). Désirant un nom dont les initiales seraient les mêmes, Raël choisit le pseudonyme Claude Celler, sous lequel il chantera quelques chansons dont Le miel et la cannelle – qui sera son plus grand hit – Monsieur, votre femme me trompe, Madam’ pipi, Sacrée sale gueule

***

116140540Malgré la diffusion de ses chansons à radio, le succès est mitigé. Et pour cause ! Si la plume de Raël manque de rigueur, son interprétation est plus que lyrique – une recette qui ne lui réussira pas. D’ailleurs, ses détracteurs l’accuseront d’imiter grossièrement Jacques Brel, dont il reconnaîtra être un fan, et certains même l’affublent du surnom de « petit Brel » (2). Non seulement essaie-t-il de moduler son chant à la Brel, Raël arbore également un look inspiré du chanteur belge. En 1970, pour se défaire probablement de cette image de gentil garçon, il enregistre Mon amour Patricia, sûrement influencé par la révolution sexuelle alors en plein essor. D’ailleurs, la pochette de l’album est assez évocatrice.

Cependant, après le suicide de Lucien Morisse, la carrière musicale de Raël s’estompe et prend fin aux studios Disc’AZ. Il endisquera un dernier 45 tour avec Del Sol en 1971, avant d’aller vers d’autres aventures…

Paroles

Claude Celler – Sacrée sale gueule

Discographie

1966 : Sacrée sale gueule/Les yeux en amande/À quoi bon/Sur les Champs-Élysées

1967 : Le miel et la canelle/Monsieur, votre femme me trompe/Madam’ pipi/Quand on se mariera

1967 : Dans un verre de vin/La garçonne/Gaspard des montagnes/Avec des roses

1970 : Mon amour Patricia/1900

1971 : Sur mon amour/L’accordéon

Sources

  • (1) RAËL. Intelligent design : Message from the designers. Sine loco : The Raelian Foundation, 2005, p. 131.
  • (2) [http://www.dailymotion.com/video/xewlg_claude-celler_music] Consulté le 26 décembre 2013.
  • ENCYCLOPÉDISQUE [http://www.encyclopedisque.fr/artiste/930.html] Consulté le 26 décembre 2013.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s